Pourquoi et comment pratiquer la méditation zéro ?

bouddha méditation zéro

POURQUOI PRATIQUER LA MÉDITATION ZÉRO ?

La méditation zéro est le meilleur cadeau que nous pouvons faire à notre cerveau qui est en permanence en activité. Il analyse des informations recueillies par nos sens externes, il veille au bon fonctionnement interne de notre corps et surtout il réalise des discussions internes qui génèrent des émotions.

La méditation zéro a pour objectif de diminuer au maximum l’activité cérébrale en s’efforçant de ne faire aucune activité volontaire, aucun mouvement, aucune pensée. Il s’agit d’un moment de calme qui procure une « pause » à votre cerveau, comme nous pouvons reposer le reste de son corps lors d’une bonne nuit de sommeil.

Après une pratique de quelques semaines les résultats sont impressionnants. Nous développons notre concentration, notre mémoire, notre détermination, nous clarifions nos choix de vie et nos émotions, nous atteignons une paix intérieure (qui se traduit par de plus long moment de calme et de joie). Enfin cette pratique développe notre spiritualité, notre lien avec l’Etre profond.

COMMENT PRATIQUER LA MÉDITATION ZÉRO ?

    1. Isolez-vous dans un endroit calme, éclairé, où l’on ne risque pas de vous déranger. Coupez le téléphone ou toutes autres sources de perturbation.
    2. Trouvez une position confortable qui permettra d’avoir la colonne vertébrale naturellement droite. La position en lotus est souvent proposée (personnellement je réalise le demi lotus, seul un pied est posé sur le genou opposé, l’autre reste à même le sol), mais vous pouvez également opter pour la position assise, avec les mains posées sur vos cuisses.
    3. Concentrez votre regard sur un point fixe ou sur un objet neutre pour éviter toute distraction. L’idéal est de placé un objet à environ un mètre de soi, très légèrement en dessous du niveau de votre tête pour ne pas incliné votre coup ou forcé la descente des yeux. Vous pouvez également fermer les yeux, mais le risque de distractions mentales est bien souvent plus importante les yeux fermées.
    4. Concentrez votre esprit sur votre souffle, sans pour autant chercher à le modifier. Il devrait naturellement ralentir légèrement au fur et à mesure de l’exercice. Le but étant de diminuer l’activité mentale en évitant de se concentrer sur les choses à faire, ou les dernières émotions ou derniers échanges que nous venons d’avoir. Le souffle étant une fonction que nous ne pouvons pas arrêter et qui est toujours à notre portée, il est l’outil idéal pour se concentrer. Si vous êtes distrait lors de l’exercice (et ça arrivera forcement par un mouvement dans le champ visuel, par un bruit ou une pensée) ne focaliser pas dessus, dès que vous vous en apercevez, revenez vers votre souffle.
    5. Pratiquez cet exercice durant 15 à 20 min, puis faites quelques étirements ou une petite marche de deux trois minutes pour vous remettre progressivement en lien avec la réalité.

Pour une efficacité maximale, il est conseillé de pratiquer tous les jours l’exercice, de préférence le matin après le réveil. C’est une première approche de la méditation qui apporte le plus rapidement des résultats. Pour changer vous pouvez également essayer la méditation du troisième œil ou expérimenter la méditation guidée.

Vous pouvez en savoir plus sur la méditation avec l’article Pourquoi et comment pratiquer la méditation ? ou sur ma manière de pratiquer la méditation au quotidien ou encore lire quelques ouvrages de références sur le sujet :

           

Bonne méditation à tous !

12 réflexions sur “Pourquoi et comment pratiquer la méditation zéro ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s